Communication et négociation commerciale: quelques conseils

La vente passe par une bonne communication et une excellente négociation commerciale. Dans cet article, découvrez nos meilleurs conseils pour réussir.

Comment bien communiquer ?

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner c’est d’être à l’écoute du client, et ce avant et après la vente. Un client rassuré est un client fidèle. Soyez soucieux de ses demandes, cela évite d’ailleurs tout désaccord et malentendu. Dites toujours ce qui est vrai et n’essayez pas de cacher des informations pour éviter les retours désagréables. Dans vos explications et argumentations, soyez clair et bref, certains clients se lassent vite surtout si vous utilisé un discours répétitif ou robotisé. Vous pouvez sans contrainte utiliser « je », ce qui vous permet de donner votre propre point de vue sur le produit. D’ailleurs, c’est normal puisqu’en tant que représentant de la marque vous êtes censé connaître les détails du produit. Vous êtes l’intermédiaire entre la société et le client, rappelez-vous de cela. Il y a cependant des choses à éviter notamment de critiquer les concurrents. Evitez aussi d’utiliser des termes trop techniques que les clients ne pourront pas comprendre, simplifiez vos arguments autant que possible. Devant un client désagréable, restez toujours aimable et patient, répliquez par des arguments bien réfléchis et correctes.

Les clés d’une bonne négociation commerciale

La communication elle-même est une des clés d’une bonne négociation commerciale. A part cela, il convient de découvrir le client et d’argumenter de façon personnalisée. En effet, tous les clients n’ont pas les mêmes besoins ou demandes, certains sont plus exigeants que d’autres. N’oubliez pas qu’une bonne négociation commerciale passe par une bonne argumentation et une meilleure valorisation du service ou du produit proposé. Si le client a des avis négatifs envers ces derniers, vous devez trouvez de bons arguments pour le faire changer d’avis. Servez-vous de ses objections pour vanter les autres atouts de votre produit. Terminer correctement le dialogue en consolidant la relation entre vous et le client car même s’il n’achète pas tout de suite, il peut le faire plus tard. Restez poli et agréable et rassurez le client qu’il peut toujours revenir vers vous s’il a des questions ou autres demandes.

Laisser un commentaire